Il arrive un moment dans une carrière où l’on se ne sait pas quel chemin prendre. Plusieurs options sont possibles sans pouvoir décider. Le bilan de compétences permet de faire le point et de trouver une réponse. Présentation du bilan en 10 questions.

1/ Qu'est-ce qu'un Bilan de Compétences ?

Le bilan de compétences est un dispositif relevant de la formation professionnelle continue qui consiste à « analyser ses compétences professionnelles et personnelles, aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation », comme l'indique le Code du Travail (article L 6313-10).

Cela, grâce à un accompagnement sur-mesure, guidé et encadré par un consultant.

2/ A quoi sert un bilan de compétences ?

Le but d'un bilan de compétences est d'élaborer et de construire un projet professionnel réaliste et réalisable.

Dit autrement, il s'agit dans un premier temps de se poser pour prendre le temps de faire le point sur sa situation professionnelle actuelle puis ensuite d'envisager le futur de manière sereine et construire.

3/Quels résultats apporte un bilan de compétences ?

Concrètement, le bilan de compétences permet de booster votre carrière et votre employabilité.

On a rarement l'occasion de trouver au quotidien le temps, l'espace ou l'oreille adéquate pour évoquer sa carrière, ses désirs, ses rêves ou même de ses difficultés. Cependant, on a constaté que quelle que soit la situation au départ, faire un bilan de compétences provoque plusieurs bienfaits à l'issue de l’accompagnement. Notamment en terme de confiance en soi et de clarification d'objectif : envisager une reconversion professionnelle, changer de secteur d'activité, évoluer vers plus de responsabilités, toutes les options sont possibles !

Enfin, il permet de lister les atouts et les points de vigilance pour mener à bien votre projet, et de définir un plan d'action détaillé.

4/ Comment savoir si le Bilan de Compétences est fait pour moi ?

Se poser des questions sur son évolution professionnelle est déjà un premier indice. Si en ce moment ou depuis quelques temps vous vous demandez :

  • Est-ce le bon moment pour changer de poste ?
  • J'ai envie de me reconvertir mais j'ai aucune piste
  • Je veux changer dans mon job, mais je ne sais pas par quoi commencer ni comment faire
  • Quel métier est fait pour moi ?
  • Ai-je les capacités pour créer mon entreprise et travailler en indépendant ?
  • Puis-je évoluer professionnellement ?
  • Quelles sont mes compétences ?
  • Ma carrière stagne, comment lui donner une nouvelle dynamique ?

Alors il y a de fortes chances que ce soit le bon moment pour entreprendre une démarche d'accompagnement.

5/ Combien de temps dure un Bilan de Compétences ?

On a vu que le bilan de compétences est encadré par la loi sur ses objectifs. Il l'est aussi sur sa forme et ses grandes étapes. L'accompagnement dure 24h réparties en plusieurs séances espacées sur 2 ou 3 mois. Les séances peuvent avoir lieu pendant le temps de travail, ou en dehors (soirs et samedis).

Comme ce sont les régions qui décident des détails pratiques, il faut ensuite se rapprocher de votre OPACIF régional (Organisme Paritaire Agréé au titre du CIF). Le plus connu est le FONGECIF.

6/ Comment se déroule un Bilan de Compétences ?

3 phases sont obligatoires : la phase préliminaire, la phase d'investigation, et la phase de conclusion.

La phase préliminaire consiste à prendre connaissance du déroulé du bilan et à préciser son objectif.

La phase d'investigation du bilan de compétences est la plus longue. Elle peut comprendre 6 à 7 séances, soit 12 ou 14 heures. C'est la plus importante. C'est la où le travail d'élaboration, de recherche et de choix va se faire.

On y travaille l'analyse du parcours, les intérêts et les motivations, mais aussi les compétences, les valeurs professionnelles et les qualités : c'est la phase de connaissance de soi. Dans un second temps, les séances sont consacrées à l'exploration de l'environnement socio-éco professionnel et aboutissent à la définition du projet.

Grâce aux entretiens, aux questionnaires, aux jeux et aux mises en situations proposés et encadrés par le consultant, la personne va peu à peu élaborer son propre projet professionnel.

Une fois le projet défini, commence la phase de conclusion, avec la rédaction du projet et la construction du plan d'action. Les points forts de la phase d'investigation ainsi que les atouts et les freins sont repris dans un document-synthèse du projet, co-construit entre le consultant et la personne, et remise en mains propres obligatoirement lors de la dernière séance.

7/ Le Bilan de Compétences est-il gratuit ?

Les centres de bilan sont libres de décider du tarif de la prestation - celui pris en charge par le FONGECIF Ile-de-France coûte autour de 2100€. Mais en tant que dispositif de la formation professionnelle continue, ce coût peut être pris en charge de 2 façons :

  • le FONGECIF ou les autres OPACIF
  • le plan de formation de votre entreprise

Si ce n'était pas le cas, des financements personnels ou alternatifs sont toujours possibles, parlez-en à votre consultant.

8/ Dois-je informer mon employeur ?

Le bilan de compétences est totalement confidentiel. Il ne nécessite donc pas l'autorisation de votre employeur et vous n'avez pas besoin de l'informer de votre intention. C'est totalement sécurisant pour vous.

Vous effectuerez dans ce cas vos séances en dehors de vos heures de travail.

9/ Bilan de Compétences, où commencer les démarches ?

  1. Il faut déjà vérifier que le financement est possible : posez la question à votre OPACIF (appelez le FONGECIF de votre région si vous ne savez pas duquel vous dépendez)
  2. Contactez 2 ou 3 centres de bilan de compétences pour choisir votre consultant
  3. Constituez le dossier de demande de financement (le centre peut vous aider)
  4. Attendez 45 jours environ en Ile-de-France pour recevoir la réponse - Élaborez un autre plan de financement le cas échéant
  5. Prévenez votre consultant de l'accord et programmez la première séance !

10/ Quelles sont les limites du Bilan de Compétences ?

Le Bilan de Compétences est contraint par le cadre dans et pour lequel il a été conçu : faciliter une évolution rapide et logique du salarié. Un bilan de compétences va donc se centrer principalement sur votre savoir-faire, votre parcours, afin de dessiner une trajectoire logique et de proposer des suites possibles. Cette démarche amène forcément une certaine continuité dans la trajectoire. Si vous souhaitez évoluer et booster votre carrière, c'est la bonne démarche.

Mais si une petit voie vous chuchote à l'intérieur de vous qu'il vous faut un changement plus important, car vous vous êtes justement perdu en cours de route sur cette trajectoire, alors le bilan de compétences risque d'être limité. Vous aurez plutôt envie d'une démarche d'accompagnement se centrant davantage sur vous, votre identité profonde, vos envies, vos craintes, vos valeurs, vos tripes, vos modes de fonctionnement, comme le propose le coaching de reconversion professionnelle. Seule cette approche vous permettra de sortir de la continuité et de chercher une rupture dans le parcours qui initiera un retour vers soi.

Pour en savoir plus sur l'intérêt du coaching de reconversion et sa différence par rapport au Bilan de Compétence, je vous propose de poursuivre votre lecture ici: Reconversion Professionnelle : coaching ou bilan de compétences ?

Marjorie Llombart