Serait-il temps de faire le point sur ma vie professionnelle ?
Métro-Boulot-Dodo : je commence à éprouver de la lassitude de cette routine quotidienne et les réveils matinaux sont de plus en plus difficiles. Je ne me reconnais plus et j’arrive à ne plus savoir ce que je veux vraiment dans la vie.

Que signifie « faire le point » ?

L’expression « faire le point » est une métaphore qui remonte au début du XXe siècle. Il s'agit d'un terme toujours utilisé dans la marine pour diriger convenablement un navire. En sachant où l'on se trouve et en connaissant la direction à prendre, on parvient à atteindre son objectif. Et on peut ainsi mettre le cap sur la cohérence !

Que signifie faire le point

Faire le point : qui est concerné ?

D’où viens-je, qui suis-je et où vais-je ? L’être humain se pose ces trois questions fondamentales depuis la nuit des temps. Aspirées par leur quotidien au travail, les personnes en activité sont nombreuses à ne plus savoir où elles en sont dans leur carrière et à vouloir se poser pour faire une mise au point.
Que vous soyez salarié, en recherche d’emploi ou à votre compte, vous êtes tous concernés par la volonté, à un moment ou à un autre, de faire le point sur votre situation. Il n’y a pas de profil type.
Il n’y a pas non plus d’âge type, même si les 35-50 ans représentent la grande majorité. La 1ère moitié cherche un 2nd souffle à sa carrière et la 2nde moitié souhaite s’épanouir en fin de vie professionnelle.

Pourquoi tout à coup, je ressens le besoin de faire le point sur ma vie, ma carrière ?

Les symptômes du mal-être qui provoquent cet état d’esprit sont multiples. Si vous vous reconnaissez dans les situations suivantes :
- J’ai du mal à me lever le matin
- Je commence à accumuler de petits pépins de santé
- Je rentre fatigué le soir
- Je fais tellement mon boulot par habitude que j’ai l’impression d’être devenu un robot et d’avoir oublié pourquoi je l’exerce
- Je ne sais même plus trop ce que je veux ou ce que j’aime faire
- J’ai davantage l’impression de faire mes tâches quotidiennes pour les autres que pour moi-même
Eh bien, pas de doute, Vous avez besoin de faire le point pour définir et préparer un changement approprié. Et vous avez franchi la première étape : en prendre conscience. Félicitations !

Besoin de faire le point

S’arrêter pour mieux avancer : mettons les choses au point !

Faire le point, c’est d’abord regarder l’iceberg dans son ensemble : les changements externes et internes à envisager Un changement externe peut être un changement de comportement par exemple (travailler un peu plus tard ou arriver un peu plus tôt…) qui n’aura pas beaucoup de conséquences. C’est la partie émergée de l’iceberg du changement.
Un changement interne aura plus d’incidence car il touchera à vos attitudes, vos valeurs profondes, vos croyances, qui peuvent parfois être limitantes, même si elles ont été aidantes à un moment donné de votre vie. Et là nous touchons à la partie immergée de l’iceberg !
« J’aimerais savoir ce que je vaux sur le marché du travail pour voir si ça vaut le coup de changer ou si je dois simplement apporter un nouveau regard sur ma situation professionnelle pour retrouver de la motivation ». Une mise au point s’impose sur ce que je veux et ce que je ne veux plus.

mettre les choses au point

Clarifions les choses : ai-je besoin de changer de travail pour aller mieux ?

C’est une question fondamentale à se poser quand on décide de faire le point. Car changer de travail sans changer de vision sur le monde peut s’avérer inutile et dangereux, car vous risquez de retomber dans les mêmes écueils si vous n’avez pas fait au préalable un travail sur vous. Cette reconversion peut être source de désillusion et de frustration si elle ne correspond pas à votre réel besoin. Si elle est précipitée, le même schéma risque de se reproduire d'ici quelques années, voire quelques mois.
Bref, vous avez le nez dans le guidon et il n’est pas simple d’y voir clair. Il faut être capable de regarder dans le rétroviseur, porter un regard objectif sur la situation présente pour ensuite vous projeter lucidement dans l’avenir. Il est donc temps de vous recentrer pour vous aligner avec vous-même.

Faire le point pour aligner ce que je fais avec ce que je suis

« J’aimerais savoir où j’en suis, faire le point sur mes forces, mes faiblesses, mes compétences, mes valeurs, ma personnalité…. Mais tout ça forme un bloc qui tourne dans ma tête en boucle, comme une lessive dans une machine à laver ».
STOP – Faites un arrêt sur image, avant que votre corps ne vous lâche, prenez le temps d’une véritable pause. Faites vous suivre par un médecin si besoin. Mais surtout E-COU-TEZ-VOUS ! Ecoutez votre corps, vos ressentis, vos besoins profonds….
Facile à dire me direz-vous ! Mais avez-vous pris le temps d’essayer ? Ne craignez pas de prendre du temps pour faire le point. La précipitation étant souvent mauvaise conseillère, vous en gagnerez 100 fois plus par la suite. Ce processus prend sa source dans votre passé, s’inscrit dans votre présent et s’étend à votre futur.
Quels sont les différents problèmes qui, imbriqués les uns dans les autres, font que votre préoccupation grossit comme une boule de neige ? En identifiant clairement tous ces petits tracas du quotidien et en les resituant dans leur contexte, vous pourriez arriver à les éliminer les uns après les autres par ordre de priorité.
Sur cette notion du temps, vous pouvez consulter l’article suivant sur notre blog : trouver du temps pour ma reconversion professionnelle.

Aligner ce que je fais et ce que je suis

« Juste une mise au point sur les plus belles images de ma vie… »


Si vous êtes de ma génération et que vous écoutiez le Top 50, vous vous rappelez peut-être cette chanson à succès de Jackie Quartz ?? Pour vous aider à faire le point, commencez donc par prendre des forces en vous reconnectant à vos ressources ! Offrez-vous un petit carnet, style journal intime (et oui, ça vous libérera de coucher vos pensées en les notant sur un petit carnet). Sur ce petit carnet, listez les moments qui vous viennent à l’esprit au cours desquels vous vous êtes senti heureux, vivant et repensez aux émotions qui vous ont traversé à ce moment-là…Emplissez-vous de ces souvenirs…

se reconnecter à ses ressources

Faire le point, c’est aussi se reconnecter à mes rêves ?

« Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement. » Martin Luther King.

Qu’aimeriez-vous qu’on dise de vous à l’occasion de votre départ en retraite par exemple ? Quelle contribution au monde aimeriez-vous apporter ? se connecter à ses rêves Posez-vous quelques instants encore et laissez venir plusieurs idées…Ou alors allez-vous promener en plein air, au calme. Emerveillez-vous devant un coucher de soleil, un arc en ciel…En un mot PRO-FI-TEZ !
Quand notre environnement de travail bouge, il est bon et ain de se reconnecter à son moi profond, sa raison d’être, son essentiel pour retrouver une certaine stabilité. Faire le point n’est donc pas juste une prise de tête !

Une méthode particulière pour faire le point ?

C’est bien joli de mieux me connaître, mais comment ? Comment m’y prendre pour faire le point de manière juste et responsable ?

En faisant des tests ?

Très nombreux sont les tests que l’on trouve gratuitement sur internet. Je ne suis pas foncièrement contre mais je trouve que la plupart rendent l’individu relativement passif puisqu’il est guidé automatiquement vers une catégorie de métiers en fonction de ses résultats. Ces tests sont très limitatifs, en fonction de l’interprétation des questions, des influences de l’environnement de la personne, de son état d’esprit à l’instant T, de sa sensibilité, des prévisions du marché du travail dans les années à venir. Avec la méthode ADVP, que j’utilise régulièrement avec mes coachés, la solution vient d’eux-mêmes et non des résultats des tests. L’ADVP (Activation du Développement Vocationnel Personnel) est une démarche éducative qui tend à rendre l’individu acteur de sa vie pour y insuffler du sens et faciliter grandement le changement.
Je serai ravie de vous accompagner pour faire le point en nous appuyant sur cette démarche si elle vous parle !

En suivant un dispositif institutionnel tel que ?

o le Conseil en Evolution Professionnel (CEP)
o La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)
o Une formation financée par votre compte personnel d’activité (CPA) ou votre congé individuel de formation (CIF)

Pourquoi pas, mais attention à ne pas vous tromper d’objectif : à chaque dispositif correspond un but précis. Le bilan de compétences par exemple sera d’une grande aide si vous désirez trouver du travail correspondant à vos compétences, votre parcours professionnel, vos goûts. L’accent est mis sur une solution raisonnable favorisant le retour rapide à l’emploi C’est aussi le risque de vous fourvoyer en cas de désir d’une vraie reconversion professionnelle !

En faisant le point avec un coach ?

C’est sans doute la meilleure solution pour opérer un changement qui corresponde à ce dont vous avez réellement besoin pour aller mieux.
Par un tour à 360 ° de votre personnalité et de votre parcours professionnel, le coach saura vous aiguiller sur les bons rails et vous aider à aller de la situation réelle qui vous pose problème à la situation souhaitée.

faire le point avec un coach

Le coach saura vous poser les bonnes questions pour faire le point de manière fructueuse

Le coach vous aidera à explorer vos motivations profondes grâce à un regard extérieur objectif, bienveillant et respectueux de votre personnalité. Les vraies raisons d’une envie de changer ne sont pas toujours conscientes. Ce serait trop facile sinon, non ? On évoque souvent des clichés car on a du mal à se dire la vérité. Combien d’entre nous se sont déjà plaints de ne pas être assez payés alors qu’en fait l’enjeu réel était tout à fait autre ?
- Avez-vous la reconnaissance que vous pensez mériter ? Vous sentez-vous utile ?
- Votre vie personnelle et professionnelle sont -elles équilibrées ? famille, amis, loisirs, bien-être… En quoi votre enjeu professionnel est-il intimement lié à un problème personnel non encore résolu par exemple ?
- Quelles sont les valeurs qui vous tiennent à cœur et que vous souhaitez retrouver dans une éventuelle nouvelle activité professionnelle ? Dans le livre d’Annabelle PLENIER sur la reconversion professionnelle, vous trouverez un exercice riche d’enseignement qui vous aide à analyser les bouées qui vous sauvent au sein de cet océan d’insatisfaction qu’est votre travail. Si ces bouées de sauvetage sont plus nombreuses que vous le pensiez au sein de votre job actuel, il est peut-être encore temps de réfléchir avant de partir…

Alors, prêt à prendre un peu de temps pour faire le point sur votre nouvelle vie professionnelle ? Partagez-nous les situations dans lesquelles vous avez fait le point avec vous-même et vos envies, et dites-nous ce qu’il en est ressorti !

"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie." Confucius

Axelle Martinelli