« Loin d'être une simple question de surcroît de travail, le "burnout" est relié au sentiment de ne pas avoir atteint ses buts et ses aspirations, selon des normes intérieures qui sont sans cesse remises en question ou qui peuvent être si élevées qu'elles sont impossibles à atteindre". W.N.Grosch et David C. Olsen (Souffrir à force d'aider)


Burn-out: les signes avant-coureurs

Sujet d’actualité (radio, presse, TV,..etc), l’enquête sur le burn-out menée récemment par le cabinet Technologia a fait grand bruit dans le monde professionnel de par notamment, la cartographie réalisée. En effet, le burn-out (épuisement professionnel) toucherait en France, plus de 3 millions d’actifs en situation de risque élevé.

Aussi, au regard de mon expérience professionnelle, et sans remettre en cause cette étude et les préconisations qu’elle suggère dans son ensemble, je vous propose simplement et humblement, de regarder ensemble et de manière objective comment le coaching peut-être une réponse utile à titre individuel et personnel pour prévenir, faire face, voire rebondir après un burn-out.

Alors, en quoi concrètement le coaching peut aider à construire une solution ?

En effet la plupart du temps, nous savons seuls, réajuster certains de nos comportements pour nous adapter. En cas de burn-out, il est parfois plus difficile de prendre seul ce recul sur toutes les choses qui nous ont éloignés petit à petit de notre centre d’équilibre. Il est aussi tout simplement difficile d’oser en parler par incompréhension de ce qui nous arrive et parce que bien souvent, la situation est vécue comme un échec.

Burn-out: un terreau favorable

Et si le coaching n’est pas la réponse universelle à tous les évènements existentiels, il est un des moyens qui permet à quiconque, de manière pratique, de faire le point sur une situation qui le dépasse à première vue, de se ressourcer pour retrouver l’énergie nécessaire pour avancer et de mettre en place les bases d’un bel avenir durable, écologique et respectueux de lui-même.

Nous noterons également qu’un tiers des personnes ayant vécu un burn-out, rechute n’ayant trop souvent, mis en place qu’une stratégie palliative de circonstance.


Se faire coacher, c'est réagir

Il faut agir dès la prise de conscience de cette situation que cela soit en amont, pendant ou en aval de cette « crise de vie » qu’est in fine un burn-out.

Burn-out: comment s'en prémunir

Aussi, au-delà du soutien indispensable qu’offrent les proches et ses amis, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel (médecin, psychothérapeute, coach,…) pour réussir sereinement à reprendre la main sur votre vie.

Pour sa part, le coaching établira un partenariat sous la forme d’un contrat verbal entre un coaché et un coach afin d’atteindre un objectif concret et mesurable répondant à votre besoin de prévenir ou de surmonter un burn-out.

Le plus du coaching est qu’il vous aide à construire une solution qui est vôtre. Car c’est vous qui choisissez le chemin.

Le coaching, c'est quoi

Pour y parvenir, le coach fait appel à plusieurs outils qui sont, pour les plus courants issus de la maïeutique (questionnement), de la programmation neurolinguistique (PNL), de l’analyse transactionnelle (AT) ou bien encore de la systémique. Mais quelle que soit la méthode utilisée, c’est bien l’accompagnement, le soutien, l’aide qui vous sera prodigué, sans jugement et sans remettre en cause vos valeurs, qui vous permettra de :

    - Apprendre à mieux vous connaitre, à connaitre vos limites

    - Changer de regard sur le monde, sur votre travail et sur vos relations aux autres

    - Mieux communiquer

    - Mieux vous organiser

    - Relativiser, prioriser les évènements et les urgences, déléguer

    - Dégager une énergie positive permettant d’aborder les aléas et les coups de bourre de votre vie professionnelle

    - Redevenir acteur de votre vie

    Burn-out: comment se reconstruire

    Cet accompagnement coaching est bien sûr limité dans le temps et doit répondre à une éthique professionnelle reconnue.

    Pour donner un ordre d’idée, un accompagnement préventif d’un burn-out nécessite environ 6 à 8 séances sur une période de 2 à 4 mois. Compter sur 12 à 14 séances sur une période 4 à 6 mois pour rebondir après un burn-out.

    N’hésitez pas à faire appel à l’excellente équipe CAP COHERENCE pour en savoir plus et ils répondront à toutes vos questions.

    Devenir résilient au burn-out

    Le coaching n’est pas une thérapie. C’est avant tout, un espace d’échange avec un interlocuteur distancié pour vous permettre de mettre en place une véritable stratégie pour reprendre votre situation professionnelle en main, reconquérir votre poste (relationnel, gestion du stress, organisation, etc….), ou pourquoi pas, entamer une reconversion professionnelle répondant mieux à vos aspirations et vos valeurs personnelles.

    L’important à retenir est que le burn-out n’est pas une fatalité, vous pouvez vous en prémunir, vous en sortir et même mieux, rebondir ! Le coaching est le moyen pour vous aider à transformer cette épreuve en une opportunité de vous retrouver et peut-être de changer votre vie.

    Merci de partager votre expérience au travers des commentaires