« Changer de job, oui, mais pour faire quoi ? », « Comment trouver ma voie professionnelle ? » …Voilà les grandes questions que se posent la majorité des candidats à la reconversion. Vous vous reconnaissez ? Vous souhaitez trouver la voie professionnelle qui vous correspond ? Alors, vous trouverez dans cet article de quoi vous aider à avancer…

Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, sachez que je mets à votre disposition sur ce blog une série d’articles dont le but est de détailler les 5 étapes du processus de reconversion professionnelle pour vous permettre de faire les choses dans le bon ordre.

Livre Trouver sa voie

Ainsi, dans mon article précédent, je vous expliquais l’importance de démarrer le parcours de reconversion par la compréhension précise de votre situation actuelle. Pour cela, j’avais utilisé l’exemple de Julie, mon amie déprimée (cf. article « Démotivation et mal-être »).

Je vous propose aujourd’hui d’échanger sur la seconde étape de ce processus : l’analyse du besoin de changement.

Plus particulièrement je souhaite vous donner quelques pistes pour trouver VOTRE voie professionnelle en suivant les trois grandes étapes:

  1. Je me rapproche de mes rêves
  2. J’évalue la distance qui m’en sépare (à l’extérieur ET à l’intérieur de moi-même !)
  3. J’imagine plusieurs solutions possibles pour m’en rapprocher.

Pour cela, reprenons l’exemple de Julie. En suivant mes conseils, Julie a pris conscience de ce qui se jouait pour elle. Après un travail d’observation d’elle-même, elle a en effet pu identifier ce qui la rendait si mal et en a conclu qu’un changement était nécessaire.

Seulement, voilà, beaucoup d’obstacles se mettaient sur sa route :

  • elle ne savait pas exactement ce qu’elle voulait,
  • elle n’était pas sûre d’être capable de faire autrement que ce qu’elle avait toujours fait,
  • et elle n’avait aucune idée pour l’aiguiller.

Bref, elle se sentait complètement perdue face à son constat !

« Changer, oui, mais pour faire quoi ? »

Perdue pour trouver sa voie

Finalement, elle se posait exactement les mêmes questions qu’une personne qui aspire à changer d’orientation professionnelle et qui ne sait pas comment trouver sa voie. Heureusement, elle avait bien réfléchit sur ce qui lui posait problème, et nous allions pouvoir avancer sereinement dans le processus de changement, de façon méthodologique…

Une méthode simple pour trouver sa voie professionnelle

Le premier obstacle que l’on rencontre quand on aborde la question du changement de voie professionnelle, c’est le temps. Nous sommes souvent trop pressés de trouver une réponse à la question « pour quel métier suis-je fait ? » pour laisser à notre cerveau la possibilité de rêver. Or, si la solution était à portée de neurone, nous serions déjà en train de l’étudier plutôt que de chercher des idées.

D’ailleurs, si vous avez déjà des idées de reconversion, et que vous hésitez, rendez-vous directement à l’étape « décision » pour transformer vos idées en projet. Notre outil d’aide à la décision Cap-IBO pourra sûrement vous aider. Et vous reviendrez ici si ces voies s’avèrent être des impasses.

Processus reconversion professionnelle

Le second obstacle dans la recherche du métier idéal consiste à croire qu’il existe ! Provocation mise à part, il est courant de vouloir changer de voie professionnelle en pensant que ce sont les caractéristiques propres à notre métier actuel qui nous empêchent de nous épanouir. Sous prétexte de vouloir trouver LA voie qui nous correspond, on procède alors à une fuite en avant qui résout rarement le problème. Nous verrons dans un prochain article qu’il n’est pas forcément nécessaire de changer radicalement de voie professionnelle pour se sentir mieux au travail. Et je vous apprendrai ensuite comment construire vous-même votre voie professionnelle idéale plutôt que de chercher une solution miracle préconçue (et je ne parle pas forcément de créer votre entreprise).

Enfin, le troisième obstacle qui se dresse sur la route du graal professionnel est très français, il s’agit du réalisme ! Qui parmi vous a tenté de parler de son idée de reconversion autour de lui ? Et qui s’est entendu dire : « C’est bien beau tout ça, mais faut pas rêver, le monde du travail est difficile, il faut que tu trouves un secteur qui recrute ! » ? Et voilà comment beaucoup passent d’une recherche de mieux-être, stimulante, à une recherche d’emploi, frustrante, sous couvert de réalisme !! Alors, non, je ne suis pas inconsciente, oui, bien sûr, la réalité du marché est à prendre en compte, mais pas maintenant !

Comment voulez-vous juger de la pertinence d’une idée si vous n’en avez pas ?

Laissez-vous donc imaginer plusieurs voies possibles de reconversion avant de les passer au crible du rationalisme pour trouver la meilleure.

En résumé, la méthode que je vous propose pour trouver votre voie professionnelle se résume donc à 4 grandes questions:

  1. De quoi vos rêves sont-ils faits ?
  2. Qu’est-ce qui vous sépare de vos rêves ?
  3. Et si vous étiez votre principal obstacle ?
  4. Quel métier se cache entre vos mains ?

Méthode pour trouver sa voie

1ère question pour vous mettre sur la voie : « De quoi vos rêves sont-ils faits ? »

Quand Julie a conclu qu’elle voulait changer de garde-robe, elle a été tentée de tout mettre à la poubelle pour recommencer à zéro. Heureusement pour elle, après avoir touché le fond lors d’une crise de nerf spectaculaire, elle avait pris le temps de se reposer pour évacuer la pression avant de suivre la méthode d’introspection que je lui avais proposée. (cf. article «Démotivation et mal-être: Dois-je changer de travail ? »)

Elle a donc préféré passer par la voie des rêves plutôt que de se précipiter dans une spirale infernale de doutes et de peurs.

Pour elle comme pour vous, je préconise d’aborder cette étape en solo (ou avec un coach professionnel). Les idées qui vont émerger ici ne se réaliseront peut-être jamais, elles sont de l’ordre du fantasme. Il serait donc contre-productif de les confronter à un avis extérieur. Le but est de vous permettre de vous reconnecter à vous-même pour orienter vos réflexions dans une voie qui vous conviendra pleinement. C’est la meilleure façon de trouver la voie professionnelle qui satisfera l’ensemble de vos désirs.

En d’autres termes, la phase du rêve permet de répondre à la question « Quoi ? », alors que la phase de projet répondra à la question « Comment ? » :

Trouver sa voie: du rêve au projet

L’enfant vous montre la voie à suivre

Pour identifier vos aspirations et donc trouver votre voie professionnelle, il peut être utile de demander son avis à l’enfant qui est en vous.

Choisissez par exemple une semaine durant laquelle vous avez un peu de temps pour vous et profitez de ce temps pour vous replonger dans votre enfance.

Dès que vous avez un moment, ressortez un vieil album photo de quand vous étiez tout jeune et commencez à le feuilleter…

Trouver sa voie en explorant votre enfance

Laissez-vous bercer par cette douce insouciance qui fait des petits enfants des êtres si spontanés et désinhibés.

Durant cette semaine, laissez-vous ETRE, tout simplement…

J'ai utilisé ici le levier de votre enfance pour faire resurgir votre enfant intérieur, mais quand je parle de l’enfant qui est en vous, je ne parle pas de celui que vous étiez enfant, je parle surtout de cette part de vous qui est intuitive, qui sait communiquer avec son inconscient et qui connaît des ressources que vous, en tant qu’adulte, ne soupçonnez pas ! Sur ce sujet, je vous encourage d’ailleurs à lire l’article de Muriel : « Ecoutez l’enfant qui est en vous ».

L’adulte sait quelle voie vous correspond le mieux

Votre semaine en enfance vous a reconnecté avec vous-même, vous savez qui vous êtes, et une partie de vous sent que vous pouvez aller mieux, aller bien, être épanoui. Il vous manque juste à préciser un peu tout ça autour de l’idée de métier idéal.

En d’autres termes, l’enfant vous a rappelé ce qui vous plaisait vraiment, l’adulte que vous êtes va s’en inspirer pour y trouver sa voie professionnelle. Pour cela, je vous propose l’exercice suivant, basé sur le concept de niveaux logiques :

Niveau Logique Environnement

  1. Listez les éléments extérieurs auxquels vous êtes particulièrement attentifs dans votre vie professionnelle,
    Ex : personnes, objets, lieux, rythme
  2. puis qualifiez-les.

    Ex : j’aime travailler dans un bureau au calme et très lumineux, avec beaucoup de personnes de différentes classes sociales,…

    Niveau Logique Comportement

  3. Listez les tâches que vous aimez accomplir de façon générale
    Ex : organiser des événements avec plein de monde, rencontrer des gens nouveaux, lire des documentations techniques, construire de nouvelles routes, parler en public, expliquer des concepts compliqués,…
  4. Notez tout ce qui vous vient à l’esprit pour commencer, puis affinez en ajoutant des précisions pour que la tâche décrite corresponde vraiment à ce qui vous fait vibrer. En effet, trouver sa voie professionnelle, c’est identifier un travail qui met en concordance ce que vous faites avec ce que vous êtes !

    Niveau Logique Capacités

  5. Listez maintenant les capacités que vous mettez en œuvre quand vous réalisez les tâches que vous avez compilées précédemment
    Ex : Organiser des événements avec plein de monde --> capacité d’organisation, aisance oratoire, aptitude à la négociation, capacité d’imagination, faculté à gérer mes émotions sous la pression,…
  6. Personne ne viendra regarder ce que vous avez écrit alors faites-vous plaisir et rendez-vous compte à quel point vous êtes génial !!
    Notez également ce que vous ressentez quand vous réalisez ces tâches, qu’est-ce que ça vous fait dans les tripes ? Le ressenti est un bon indicateur du fait d’avoir trouvé sa voie ou pas.

    Niveau Logique Croyances

  7. En même temps que vous listiez ces traits de votre personnalité, vous avez dû vous rendre compte qu’il y avait plein de petites phrases dans votre tête qui venaient polluer votre concentration. Des petites phrases sur ce que vous pensez du monde du travail, du travail en soi, de votre travail et de vous.
    Ces petites phrases sont à noter. Inconsciemment, elles peuvent vous gêner grandement pour identifier la voie professionnelle qui vous correspond. Nous verrons dans un prochain article comment les utiliser pour vous aider à avancer.
  8. Ex : « J’adore parler en public mais jamais personne ne m’écoute vraiment », « Si je demandais un bureau au calme, mon patron me rirait au nez ! »

    Niveau Logique Valeurs

  9. Demandez-vous maintenant ce qui vous tient particulièrement à cœur lorsque vous effectuez les tâches que vous avez listées : qu’est-ce qui est important pour vous au moment où vous faites cela ? Qu’est-ce que cela vous apporte ?
    Ex : Quand je construis une nouvelle route, ce qui me tient à cœur, c’est la qualité de mon travail. Quand je fais une route de qualité, les automobilistes sont en sécurité, et ça, c’est important. Et puis, j’aime aussi l’idée que je contribue ainsi à créer du lien entre les gens, et ça c’est génial !
  10. Vous avez des questions sur l’exercice ? Posez-les dans les commentaires en bas de page, ou contactez-moi directement par email, j’y répondrai avec plaisir.

    Pour construire un projet professionnel qui fait sens avec votre personnalité, cet exercice est essentiel mais il demande une prise de recul qui n’est pas toujours évidente à réaliser seul face à un simple texte ! Si c’est ce que vous vous dites, je vous propose trois possibilités pour vous aider dans cette recherche:

  • 1ère possibilité : Lire et lire encore des articles expliquant comment trouver sa voie dans le but de vous imprégner des questions et de finalement trouver les réponses par un insight, un jour ou l’autre. Vous trouverez pour cela d’innombrables ressources sur le net et dans les librairies.
  • 2ème possibilité : vous faire accompagner par un coach qui vous permettra, en quelques séances, de décrire très précisément les caractéristiques de votre job idéal, et de vous mettre sur la bonne voie pour la suite. Dans ce cas, contactez-moi, nous pourrons échanger sur votre situation et évaluer plus précisément votre besoin.
  • 3ème possibilité : Utilisez nos ateliers en ligne pour bénéficier d’un accompagnement virtuel, à suivre à votre rythme, et de supports téléchargeables pour accompagner votre réflexion. Si votre souhait est d’identifier une voie professionnelle épanouissante, je vous encourage vivement à commencer par un travail d’introspection. La connaissance de soi me semble en effet primordiale pour identifier les actions qui font sens avec son Soi. Ensuite, vous pourrez entamer la construction de votre Projet Professionnel Cohérent : enthousiasmant, réalisable et porteur de sens.

Vous l’aurez compris, trouver sa voie professionnelle demande un investissement personnel important, mais cela en vaut la peine !!

Le senior a déjà emprunté la voie qui vous fait rêver

Ce qui est fabuleux avec le cerveau, c’est son inaptitude à distinguer ce qu’il vit par projection imaginaire, de ce qu’il vit réellement. L’un des grands avantages de cette confusion, c’est qu’elle vous permettra d’atteindre votre but sans que vous n’ayez eu l’impression d’y travailler, un peu comme s’il vous avait suffi de vouloir pour pouvoir.

Alors, là, maintenant, tout de suite, je vous invite à solliciter cette faille :

Projetez-vous dans plusieurs années, vous avez trouvé votre voie, vous l’avez empruntée, et vous êtes comblé…Observez ce qui se passe autour de vous. Tranquillement. Prenez le temps. Puis retournez-vous sur les années écoulées. Qu’avez-vous fait pour en arriver là ?

Alors, le voyage vous a plu ?

Si vous voulez partager vos impressions avec nous, laissez un petit commentaire en bas de l’article :).

Trouver sa voie

Après ce voyage en 3 étapes au cœur de vous-même, vous en savez un peu plus sur vos rêves. Et même si c’est encore très abstrait, faites confiance à votre inconscient pour repérer les éléments importants et les mettre de côté avant de vous les servir sur un plateau au moment opportun.

Cette introspection fouillée a pu vous paraître fastidieuse, c’est normal, mais dites-vous bien que c’est l’étape clé pour trouver sa voie professionnelle et s’assurer une reconversion réussie. Prendre le temps de se poser honnêtement toutes ces questions, c’est souscrire une assurance « anti-échec ». En effet, après ce travail, vous pourrez vous remémorer en toutes circonstances quel est votre cap, et vous aurez accès à une source infinie de motivation pour traverser les tempêtes.

Il est d’ailleurs possible que ce travail ait engendré une illumination concernant la voie à suivre, dans ce cas, passez à l’étape suivante et transformez cette idée en projet, vous étudierez alors sa faisabilité.

Et si, plus probablement, vous êtes encore dans le flou, c’est que vous avez besoin de franchir encore quelques obstacles avant de trouver la voie professionnelle de vos rêves.

Avant de vous quitter, je tiens à ajouter une précision : dans mon idée, « trouver sa voie» ne signifie pas nécessairement « trouver un métier idéal ». Il s’agit surtout de découvrir le sens que vous voulez donner à votre action pour ensuite imaginer la façon de transposer cela dans votre vie professionnelle. La voie à suivre peut donc être surprenamment éloignée d’une reconversion. Il est possible que vous deviez plutôt : vous reconnecter à vos valeurs au quotidien, changer de regard sur votre travail, aménager différemment votre environnement de travail, modifier votre attitude vis-à-vis de votre boulot ou de vos collègues, réorganiser vos priorités, mieux utiliser vos compétences,…

Les chemins vers l’épanouissement sont nombreux et ne mènent pas tous à un changement de métier. C’est pour cette raison que les grandes étapes pour trouver sa voie se doivent d’être toutes franchies. Et maintenant que nous avons fait un détour par vos rêves, je vous propose de passer à l’étape 2 pour évaluer la distance qui vous en sépare.

Et pour aller un peu plus loin sur cette notion de « voie à trouver », voici une vidéo explicative de la démarche qui me semble la plus productive en la matière…

En attendant, si vous connaissez des personnes qui tentent de trouver la voie professionnelle qui leur conviendrait, je vous encourage vivement à partager cet article avec elles. Ce sera peut-être l’occasion pour vous de faire émerger des idées fraîches !!
Et si vous voulez être informé de la sortie de nouveaux articles sur le sujet ainsi que des bons plans CapCo, inscrivez-vous à notre newsletter (en haut à droite).

A bientôt sur Cap Cohérence !

Annabelle