Au sein de Cap Cohérence, nous avons identifié 5 étapes clés pour réaliser votre projet de reconversion : le constat, l’analyse, la décision, l’action et la cap vers la cohérence.

Je souhaiterais dans cet article vous donner des clés pour analyser votre situation professionnelle actuelle, celle que vous souhaitez quitter car « cela ne peut plus continuer », « j’arrive en perte de vitesse sur mon poste actuel et ne peux plus attendre… ».

« Tout plaquer ! » C’est ce que parfois nous avons très envie de faire lorsqu’un ras-le-bol, une usure professionnelle se sont installés. « Je change complètement de job, je fais mes valises, je négocie une rupture conventionnelle, et surtout je ne veux plus entendre parler de mon ancien job ! ».

Pourtant, il est important de ne pas « jeter le bébé avec l’eau du bain ». Nous avons des choses à apprendre de notre ancien job, qui vont nous être utiles dans la construction de notre projet de reconversion professionnelle.

Car même si tout semble gris à l’instant t, il y a eu des moments d’éclaircies, voire de franc soleil. Le hic est que nous ne les voyons plus, accaparés par notre histoire de problème : « Marre de mon job ! ».

Faire un audit de votre job actuel avec le QQOQCCP

Je vous invite à revisiter votre job actuel pour en tirer des enseignements, et la première étape commence par l’utilisation du QQOQCCP. Quesaco ? Cet outil tout simple est très efficace dans une phase de questionnement. Il permet de passer en revue des « registres de questions » qui vont vous aider à clarifier la situation et faire un audit de votre job actuel.

Une fois que vous avez répondu à ses questions, il devrait être plus aisé d’expliquer plus clairement le « Marre de mon job ! »….J’en ai marre parce que… Et cela devrait aussi vous permettre d’identifier ce que vous avez envie de conserver dans votre prochain job.

Se reconnecter aux réussites rencontrées avant d’être dans le « Marre de mon job ! »

Comme je le disais en introduction, il y a un moment où le seuil est franchi et le retour en arrière n’est plus possible car « Marre de mon job ». Et à partir de ce moment là, tout un tas d’événements vont se produire et ils vont ne faire que confirmer notre ressenti : marre, marre et re-marre ! Nous sommes envahis par cette histoire et nous ne voyons que celle-là. Dans les pratiques narratives, (auxquelles je me forme actuellement), cette histoire est appelée histoire dominante du problème. Tout l’enjeu est de vous accompagner, en tant que coach narratif, pour vous permettre de redevenir auteur et de construire une histoire alternative, une histoire préférée. Car, il y a plein d’événements positifs qui se sont produits dans ces dernières semaines au travail, mais le problème « J’en ai marre de mon job » était tellement présent, que vous n’en avez même pas pris conscience.

Alors, pourriez-vous prendre le temps de vous remémorez un moment réel, récent et réussi que vous avez vécu dans votre quotidien professionnel ? Allez, cherchez bien, je suis certaine que vous allez trouver.

Ca y est ? Vous l’avez ?

Et qu’est-ce que ce moment dit de ce qui est important pour vous dans votre vie professionnelle ? (Question pouvant paraître tordue, mais qui a toute son importance !!)

Car là, nous faisons appel à vos valeurs. Et lorsque nos valeurs sont nourries, lorsqu’elles peuvent s’exprimer dans notre vie professionnelle, nous ressentons de la cohérence et du bien-être.

Et un moment réussi en appelant un autre, pourriez-vous en trouver 2 ou 3 autres et vous poser la même question ? Cela va vous permettre de trouver d’autres valeurs clés pour vous.

Une autre question aidante : quels sont les moments de vie professionnelle où vous vous sentez ou vous êtes senti(e) totalement « à votre place » ?

Faire la synthèse

Si vous avez pris le temps de vous interroger en vous servant des questions suggérées, vous devez avoir assez de matière pour pouvoir identifier :

  • ce que vous aimeriez emmener de votre ancien job dans votre nouveau job,
  • ce que vous ne voulez plus retrouver dans votre prochain job,
  • ce que vous aimeriez ajouter, si des premières idées vous viennent à l’esprit.

Si pour cette dernière partie, c’est la page blanche, pas d’inquiétude : le travail d’exploration se fera avec votre coach, si vous choisissez d’être accompagné(e), afin d’identifier le job qui vous convient le mieux et qui contribuera à votre épanouissement.

Je suis à votre écoute pour échanger sur les questions que vous vous posez face à votre situation professionnelle actuelle. Vos questions, commentaires, suggestions, conseils sont les bienvenus.

Au plaisir de vous lire dans la rubrique commentaires !