Changer de vie pour se reconnecter au plaisir de se lever le matin et aller travailler avec entrain est un sacré défi ! Mais vous n'êtes pas seul pour enclencher ce changement de vie et l'objectif de cet article est de vous aider à structurer votre réflexion et de vous transmettre quelques pistes pour passer à l'action.

Changer de vie : en suis-je capable ?

Vous êtes reconnu pour votre professionnalisme et votre carrière est plutôt bien enclenchée. Pourtant insidieusement, la déprime s'installe. Les signaux d'alertes sont de plus en plus fréquents :

  • Vous vous sentez fatigué, inutile et seul.
  • Vous ne vous sentez pas reconnu à votre juste valeur.
  • Vous vous sentez spectateur de votre vie et en décalage avec votre entourage.
  • Vous avez l'impression que vous ne serez jamais heureux.

Ces signaux vous parlent ? N'hésitez pas à vous manifester dans les commentaires en bas de page et vous réaliserez à quel point vous n'êtes pas seul. Face à ce mal être, comment prendre un nouveau départ professionnel ? Comment changer pour une vie plus épanouie ?

En suis-je capable ? Voilà la question qui vous taraude. Et bien je crois que la réponse réside simplement dans la valeur que vous vous donnez. Si vous pensez avoir le droit au bonheur alors votre changement de vie pourra commencer.

A quel moment changer de vie

Quel est le bon timing pour changer de vie ?

9 français sur 10 songeraient à changer de métier mais 64% avouent ne pas avoir encore passé le cap. Selon une étude AEF sur "les français et la reconversion" le passage à l'action pour initier un changement de vie professionnelle dépend de différents facteurs.

Y-a-t-il un « bon » âge pour changer de vie ?

Si les jeunes générations sont fortement en quête de sens, ils sont encore peu à initier un changement de cap avant 30 ans du fait de leur entrée récente dans la vie active. Les 30-50 ans représentent eux 29 % des reconvertis et les plus de 50 ans plus de 30 % !

Et le niveau d'études, est-ce un critère important pour un changement de vie réussi ?

Le passage à l'action pour changer de vie professionnelle concerne plus de 36% des BAC + 4/5 contre 15% des sondés n'ayant pas le BAC et 19 % des BAC et BAC + 1.

Si ces chiffres sont des indicateurs objectifs, mesurables et concrets du changement du monde du travail qui est indiscutablement en marche. Ils ne reflètent pas en revanche, ce qui, à mon sens, est le critère essentiel pour qu'un changement de vie se réalise à savoir votre capacité à croire en vous et à croire que c'est possible.

Que vous viviez votre 1ère expérience professionnelle ou qu'à l'inverse vous fassiez partie des « seniors » de l'entreprise l'inquiétude du « bon » timing sera présente. En milieu de carrière, la question des risques que vous prenez à changer de vie vous tracassera tout autant. Il est peut être temps de surmonter vos peurs et de changer de vie pour prendre du plaisir dans ce que vous faites !

affronter ses peurs pour changer de vie

Surmonter ses peurs reste le critère indispensable pour changer de vie

Avez-vous lu le livre de Spencer Jhonson « Qui a mangé mon fromage ? ». Dans l'affirmative, n'hésitez pas à partager vos impressions sur ce livre dans les commentaires en bas de page ! Pour ceux qui ne l'ont pas lu, je ne peux que vous conseiller la lecture de cette fable qui raconte l'évolution de quatre personnages dans un labyrinthe à la recherche de fromage. Le fromage symbolise les objectifs professionnels que vous vous fixez et le labyrinthe représente le cadre de votre quête. Un beau matin le fromage vient à disparaître et les quatre compères doivent faire face à ce changement...

La peur du changement est très présente chez chacun d'entre nous quelque soit le changement envisagé. Nous sommes tous attachés à notre routine, aussi inconfortable soit-elle et la peur de changer de vie est naturelle. Ce livre permettra à ceux qui appréhendent les transformations inévitables de leur vie de comprendre que le bon timing pour changer de job est celui qu'ils choisissent. Certains réagissent dès les 1ers signaux d'alertes, d'autres attendent que la souffrance de subir un job qui ne leur convient plus surpasse leur peur du changement de vie dont ils rêvent.

Ainsi, quelque soit votre âge ou votre niveau d'études, le bon moment pour changer de vie est cet instant où vous lâcherez prise et surmonterez vos peurs.

Voici quelques citations de Baluchon (l'un des deux personnages de l'histoire), qui voit son ami Polochon s’enliser dans son inertie et incapable de s'adapter à l'absence de fromage :

  • « qui refuse le changement creuse sa propre tombe »,
  • il faut « avoir confiance en l’avenir même si on ne sait pas de quoi demain sera fait »,
  • « quand tu surmontes ta peur, tu te sens libre ».

La démarche de changer de vie n'est jamais facile. Elle peut se faire parfois malgré soi suite par exemple à un licenciement ou un burn out. Quoi qu'il en soit une épreuve de vie peut toujours être transformée en opportunité si nous décidons de reprendre le contrôle de la situation. Lorsqu'il nous arrive une "tuile" nous focalisons sur ce que nous perdons rarement sur ce que nous avons à gagner. Bien sûr le temps d'accueillir l'émotion est nécessaire. Ensuite, mieux vaut se prendre en mains plutôt que de se lamenter : Cessez ce dialogue intérieur et auto-destructeur (« Qu'ai-je fait pour mériter cela ? Pourquoi moi ? ») et demandez-vous plutôt : « Que puis-je faire pour aller mieux ? Qu'est-ce que je veux changer dans ma vie ? ». Il est temps de décoder les besoins cachés derrière vos émotions.

Alors prêt à enclencher le changement ? Mais comment ?

se poser avant de changer de vie

Changer de vie, c'est avant tout prendre le temps de se poser.

Comment changer de vie sans savoir où aller ? Et bien tout commence par une pause ! Et oui, ça peut paraître contradictoire pourtant avant de passer à l'action la phase de re-connexion à soi même est indispensable. Changer de vie, c'est prendre des décisions capitales pour son avenir alors comment être sûre que vous ne faites pas des choix contradictoires avec qui vous êtes ? En apprenant à vous connaître tout simplement ! Il est temps de faire connaissance avec votre moi profond pour initier un changement de vie qui a du sens pour vous. Pour vivre cette phase d'introspection sereinement et efficacement, n'hésitez pas à vous faire accompagner. En tant que coach j'accompagne les personnes qui me font confiance à se découvrir avant de passer à l'action. Vous vous sentez seul avec vos doutes et vos questions ? contactez-moi.

Changer de vie en prenant le temps de se reconnecter à ce qui vous motive

Apprendre à vous connaître c'est découvrir ce qui vous motive profondément, ce que l'on appelle vos motivations intrinsèques. Il s'agit ici de prendre conscience de ce que vous faites sans effort parce que vous y prenez du plaisir. Cela se place en contraste avec les motivations extrinsèques qui, elles, sont liées à l'environnement et non plus à l'individu.

A titre d'exemple vous pouvez vous interroger sur votre motivation à lire cet article : une profonde envie de changer de vie ou le fait d'avoir un texte à rendre sur le même sujet ?

Vous l'aurez compris, la meilleure source de motivation est celle qui vient de l'intérieur et qui ne dépend pas de conditions externes. Découvrir vos motivations profondes c'est vous reconnecter à ce qui vous donne du plaisir, de l'énergie pour changer pour une vie qui a du sens !

Changer de vie en étant au clair sur vos valeurs

La question des valeurs est fondamentale ! Identifier vos valeurs dites de surfaces c'est à dire connues des autres, vos valeurs cachées (votre petit jardin secret ignoré de tous et souvent en contradiction avec vos valeurs de surfaces) et vos valeurs profondes qui sont souvent inconscientes et guident pourtant votre existence vous permet de comprendre ce qui vous met en souffrance.

Parfois nous agissons par conformisme ou par obéissance au détriment de nos valeurs. La souffrance au travail est souvent liée à un conflit de valeurs. Consciemment ou inconsciemment nous subissons une situation professionnelle qui s'oppose à nos valeurs profondes et cela est générateur de stress (inconfort physiologique), de dissonances (inconfort mental) .

C'est l'existence de cette dissonance qui vous poussera à agir pour changer de vie. Mieux vaut en avoir conscience pour éviter de reproduire le même schéma. Rappelez-vous que vos valeurs représentent ce sans quoi vous ne pourriez pas vivre ; c'est dire l'importance de ce travail d'identification des valeurs en amont d'un changement de vie. Pour aller plus loin sur la questions des valeurs, c'est par ici.

Changer de vie en prenant d'abord conscience du chemin parcouru

Dans cette phase de découverte de soi il est important de bien conscientiser les ressources acquises au cours des expériences professionnelles et extra-professionnelles. Vous ne partez pas de rien ! Alors regardez le chemin parcouru d'un oeil positif et constructif !

Je vous invite à réaliser un tour d'horizon (sous forme de mind map par exemple) de vos compétences techniques liées aux activités transversales que vous avez réalisées sans oublier vos compétences comportementales puisque votre personnalité liée à votre environnement, les situations vécues, vos missions, le relationnel avec vos collègues… ont influencés vos comportements professionnels. Ce travail vous fera prendre conscience de l'étendue de votre zone de confort et vous donnera davantage confiance en vous pour en sortir.

Prendre un temps pour apprendre à se connaître c'est voyager de l'enfance à aujourd'hui pour comprendre ce dont vous voulez vous éloigner et ce qui vous pousse profondément à changer de vie. Alors, seulement, vous serez prêt à identifier ce vers quoi vous voulez aller. Pour cela, il vous faudra cultiver la positive attitude.

Avoir la positive attitude

Changer de vie, c'est aussi adopter une attitude positive.

La pensée positive a un effet sur notre vie. Nous connaissons tous la loi de l'attraction : penser positif c'est attirer ce que l'on désire. Pour changer de vie il faut croire que c'est possible. Rien de tel que de se visualiser 3 minutes par jour dans la peau de votre "vous" ayant réussi la transformation que vous voulez opérer.

Penser positif c'est également se parler avec bienveillance. Nous manquons quasiment tous de confiance en nous et il est souvent plus facile, dans notre dialogue intérieur, de nous critiquer que de nous encourager. Il est temps de remplacer vos paroles négatives par une phrase positive et encourageante qui vous aidera à envisager votre transformation plus sereinement.

Adopter une attitude positive c'est aussi s'affirmer et créer les conditions d'un environnement positif en s'entourant de personnes bienveillantes. Face à l'annonce d'un projet de reconversion professionnelle, la réaction des proches peut être déstabilisante. Nombreux sont ceux qui voient, en 1er lieu, les risques de quitter son travail dans le contexte économique de crise actuelle. Ils se focalisent sur leurs peurs au lieu de vous soutenir ce qui réveille sans difficulté vos propres peurs de changer de vie. Pour ceux-là, mieux vaut arriver avec des réponses qu'avec des questions et être déjà bien au clair sur ce que vous voulez faire et sur la façon dont vous comptez vous y prendre pour parvenir concrètement à changer de vie en sécurisant ce changement de cap. Durant toute la phase initiale de doutes que vous traverserez, je vous invite à inclure dans votre projet des personnes "ressources" de votre entourage qui cultivent l'écoute avec bienveillance, le non jugement et l'empathie. C'est ensemble que vous pratiquerez la positive attitude efficacement pour réaliser le changement de vie dont vous rêvez !

de la réflexion à l'action

Changer de vie, c'est surtout passer à l'action !

Une changement de vie réussi implique une bonne organisation. Pour tenir le cap, il vous faut un plan d'action. Pour cela votre 1ère étape sera d'identifier clairement votre objectif selon la méthode SMART.

  • S pour la spécificité de l'objectif : Je sais concrètement ce que je veux atteindre
  • M signifie que l'objectif doit être mesurable : Je connais l'unité de mesure de ce que je veux atteindre
  • A souligne la dimension atteignable de l'objectif : le résultat est accessible et dépend de moi
  • R pour le côté réaliste de l'objectif : je peux créer le contexte et me donner les moyens qui me permettent d'atteindre mon objectif
  • T pour un objectif temporellement défini : je fixe une deadline pour atteindre mon objectif.

Ce n'est qu'une fois votre objectif affiné que vous pourrez construire votre feuille de route et avancer petit pas par petit pas vers le changement de vie désiré. Chaque action réussie sera une brique ajoutée à votre totem de la confiance en vous !

Changer de vie est un chemin long et difficile mais c'est aussi une belle aventure, une opportunité de sortir de votre zone de confort, de gagner en confiance et de se connecter à vos ressources cachées.

Finalement, pour changer de vie il vous faudra :

  1. Vous autoriser le droit au bonheur,
  2. sentir quand c'est le bon moment pour vous,
  3. prendre du temps pour faire connaissance avec vous-même :-)
  4. voir le verre à moitié plein,
  5. avoir un objectif clarifié et motivant
  6. faire une check-list à chaque étape pour faire face à la procrastination et au découragement.

La clef d'un changement de vie réussi est aussi de ne pas tomber dans l'isolement et d'être accompagné avec bienveillance. C'est le sens de l'action cap cohérence : vous accompagner à donner naissance à vos projets ! Notre métier n'est pas de vous conseiller mais de bien de vous aider à clarifier vos objectifs, votre vision et de vous accompagner à chaque étape pour passer à l'action. Vous hésitez ? Je vous rappelle que l'entretien de diagnostic est offert ! A tout de suite...

Céline LEPAN